Banner
Banner

Notre fonds Ste Claire

But et démarrage

Au cours de l’année 2010 nous avons créé un fonds spécifique pour aider les plus pauvres dans la société togolaise pour des problèmes médicaux qu’ils ne peuvent pas payer eux-mêmes.

Qui est pauvre ?

Pour nous, occidentaux, la plupart des africains nous semble pauvre. Mais il ne faut pas s’y tromper : les différences sont bel et bien là. Si on habite quelque temps en Afrique on apprend à déceler les différences. Celui qui a un travail rémunéré ne fait en principe pas partie des pauvres. Les enfants orphelins sont souvent élevés par les grands-parents. La plupart du temps ils n’ont pas d’argent et il n’existe pas de retraite ou de RMI. Ils sont souvent très pauvres.

Cinq exemples d’aide du fonds Ste Claire

Une fillette a les pieds brulés

Une fillette de 3-4 ans d’une famille pauvre s’est évanouie. La tradition veut que l’on lui brûle la plante des pieds jusqu’à ce qu’elle reprenne connaissance. Dans le cas de cette fillette cela a duré très longtemps avec comme résultat des brûlures importantes (voir les photos) et l’impossibilité de marcher convenablement. Grâce au fonds Ste Claire, nous avons payé l’opération (80% de notre part, 20% de la part des parents)

 

Un petit garçon dont les testicules ne sont pas descendus dans les bourses

Si les testicules ne descendent pas dans les bourses, le garçon devient infertile. En Afrique c’est encore plus dramatique que chez nous. Le jeune garçon vient d’une famille pauvre : son père est bénévole dans une école (pas de salaire), sa maman est professeur dans une école catholique (salaire bas, environ la moitié de celui d’une école publique). Le garçonnet a été opéré. Le fonds Ste Claire a payé 80% et les parents 20% de l’opération.

Un garçon présentant des problèmes de genou

Un enfant de 8 ans vit chez sa grand-mère (ses parents sont décédés). Il a un problème de genou qui entraine des problèmes de marche. Ceci nécessitait un appareil pour soulager ses hanches. Notre fonds Ste Claire a payé 80% du montant, la famille les 20% restants.

Trois enfants handicapés mentaux

Des enfants handicapés mentaux doivent aller à l’école spéciale (Ecole Envol). Mais cette école est située loin de leur domicile, les parents doivent travailler pendant la journée. Ils ont souvent un métier modeste tel vendeur de tomates sur le marché. Notre fonds Ste Claire paye les frais de taxi des enfants (moto-taxi) et le déjeuner à l’école. Les parents viennent chaque semaine chercher l’argent chez notre médecin en chef.

Deux enfants présentant la forme grave de drépanocytose

Dans une famille de cinq enfants, deux d’entre eux présentent la forme grave de drépanocytose. Cliquer ici pour plus d’information sur cette maladie. La maladie attaque la rate, et l’enfant peut mourir d’une simple infection. Il n’existe pas de médicament pour cette maladie mais nous pouvons vacciner les enfants contre les infections. Dans ce cas, les parents payent la consultation des enfants (CFA 2500 soit € 3.80) et le fonds Ste Claire paye les frais de vaccination.

Si vous souhaitez aider

Faites votre virement sur le compte de notre association, avec la mention fonds Ste Claire. Vous trouverez les numéros ici .

 

Linkerfoto